Article

L’hyper-incarcération à l’ère néolibérale

Jan Rehmann

— 22 décembre 2017

En 2009, les États-Unis sont devenus le pays avec le taux d’incarcération le plus élevé au monde. Cette évolution n’est cependant pas «naturelle» mais aaccompagné l’expansion du marché

Désolé, cet article est réservé aux membres. Abonnez-vous ou Connectez-vous si vous avez déjà un compte.